Santé

Burkina Faso : une maternité pour le village de Timboué (2020)

Objectifs :
- Le suivi des grossesses des femmes
- Sécuriser les conditions d’accouchement
- Améliorer la santé des nourrissons

La commune de Toece compte 38 villages et sa population est estimée à plus de 50 000 habitants, dont plus de la moitié sont des femmes. La commune possède 13 centres de santé et de promotion sociale (CSPS), qui représentent le premier échelon de soin dans le pays ; mais quatre n’ont pas de maternité, dont celui de Timboué, village de 2 100 habitants. Les femmes accouchent alors à côté des malades infectieux, et dans des conditions sanitaires précaires.

La commune a contacté Via Sahel Muret, forte de dix-sept ans d’expérience dans le domaine de la santé, afin d’accompagner la construction d’une maternité de sept lits. Cette dernière jouera également le rôle d’un centre d’information sur la contraception et la lutte contre les maladies vénériennes. La mairie fournira une partie des matériaux de construction, le mobilier, le matériel médical et enfin le personnel affecté à la maternité. Les villageois participeront à l’approvisionnement du chantier en sable et graviers, et les femmes fourniront les repas aux ouvriers. Le village a déjà créé un comité de gestion, chargé de la pharmacie et du CSPS qui, une fois la maternité ouverte, en assurera la gestion administrative.

Dans un deuxième temps, il est prévu de construire un bloc de latrines et de douches dédié à la maternité, ainsi qu’un logement de fonction pour le personnel (avec cuisine et latrines).

Projet CDC Développement solidaire 2020

Lieu : commune de Toécé, région centre, Burkina Faso}

Nature de l’investissement : menuiserie, électricité, plomberie-sanitaire, revêtements intérieurs et finitions extérieures (2e phase du projet)
 :

Financement de CDC Développement solidaire

Montant accordé : 18 100 € sur un budget de 39 876 €.
Association partenaire : Via Sahel Muret

Partagez


Recommander cette page