Madagascar

Construction d’une école de 3 classes

Lieu : Ankerika Sude sur la commune d’Ankerika au Nord-Ouest de Madagascar Contexte : La commune d’Ankerika est peuplée de 20 591 habitants. Elle est vaste (452Km2), en zone de plaine alluvionnaire en grande partie inondable. La commune est composée de 12 villages, tous reliés entre eux par des pistes utilisables en charrette à zébus en saison sèche. En saison des pluies, la plupart des villages ne sont accessibles qu’en pirogues. Chaque village possède son école primaire. Ankerika Sud possède son (...)

Appui à la porciculture familiale

Lieu : villages d’Antsorindrana et Morarano à Madagascar Contexte : Amitié Madagascar Ile de France conduit depuis 2008 des actions qui ont permis l’accès à l’eau et à l’assainissement à 80 % de la population d’Anjozorobe, située à 90 km au nord de la capitale. Parmi les 18 villages desservis, deux d’entre eux, Antsorindrana et Morarano, ont été retenus pour démarrer un projet global d’appui à l’agriculture familiale. La pauvreté et la vulnérabilité alimentaire des ménages des deux villages sont fortement (...)

Alimentation en eau potable d’un village isolé

Lieu : village d’Ambohiponana, région de Manandona au centre de Madagascar Contexte : Anjou-Madagascar poursuit depuis des années un projet global « le développement concerté de la région de Manandona ». Dans ce cadre général, les habitants des communes, à travers leurs associations de développement, font des demandes pour mettre en œuvre des projets prioritaires, comme l’accès à l’eau potable et la santé, une préoccupation majeure. La gestion de l’eau et le domaine de l’assainissement sont de la (...)

Adduction d’eau potable pour un village isolé

Lieu : village d’Ampetsapetsa à Madagascar Contexte : Le village d’Ampetsapetsa est situé dans une région très vallonnée, à 50km au Nord Est de la capitale Antananarivo. L’accès au village est très difficile ; 20 km d’encombrement urbain suivi de 30 km de piste en terre difficilement praticable. Le village est composé d’une cinquantaine de foyers (300 habitants). Les villageois sont de modestes agriculteurs et éleveurs. Ils vivent de leur production de riz, d’oignons, d’ail et de troc. Pour aller à (...)

Construction d’une école

Lieu : village de Mahaimandry sur la commune de Vinaninkarena au centre de Madagascar Contexte : Vinaninkarena est une commune rurale de 12 000 habitants comportant 7 villages (dont certains très éloignés). La population vit pour l’essentiel de l’agriculture. Aucune infrastructure routière ne relie les villages entre eux, à l’exception de la route nationale traversant la commune du nord au sud. Mahaimandry est l’un de ces villages. Il est situé à 5km au sud-ouest du chef-lieu de la commune. Près (...)

Partagez


Recommander cette page