Congo

Congo

Nom officiel : République du Congo Superficie : 342 000 km² Capitale : Brazzaville Langue officielle : Français, Lingala Monnaie : Franc CFA (1€ = 655,96 XAF)

Achat des tests VIH et dépistage du sida chez les enfants

Lieu : Pointe Noire Contexte : Pointe Noire, capitale économique du Congo a vu sa population passer de 600 000 à 900 000 habitants depuis le début de la guerre civile. Le chômage, le manque d’équipements sociaux, la délinquance des jeunes et la prostitution font le lit du sida. Le programme SIDA de l’association APPEL est élaboré en liaison étroite avec les autorités sanitaires et sociales. Il s’agit de dépister le sida chez les enfants hospitalisés à l’hôpital A. Sicé (700 enfants), de traiter des (...)

Alimentation en eau "propre" de plusieurs dispensaires

Lieu : Congo, Zaïre et Gabon Contexte : à travers les actions qu’elle mène dans ces quatre pays, l’association Sourire France-Afrique a pu faire le constat suivant : les dispensaires avec lesquels elle travaille sont situés dans des villages où l’hygiène reste médiocre. L’eau est souvent contaminée et transmet des infections aux malades des dispensaires. Sourire France-Afrique souhaite installer des pompes à proximité des dispensaires. Celles-ci permettront de puiser de l’eau "propre" contenue dans les (...)

Création de deux ateliers artisanaux

Lieu : Madingo-Kayes, sous-préfecture de la région de Kioulou Contexte : les immenses richesses pétrolifères du Congo ne profitent guère aux habitants du pays. Les rares infrastructures sociales, sanitaires et scolaires manquent de moyens. Créatrice de l’association Maine-Congo-Kioulou, Delphine Baya, congolaise d’origine, a décidé de se battre pour aider les populations de cette région. Sur place, une association partenaire regroupe les représentants et élus locaux particulièrement motivés. Les (...)

Construction d’un bâtiment polyvalent dédié à la production artisanale

Lieu : Madingo-Kayes, dans la région du Kioulou. Contexte : le Congo a connu trois guerres en 7 ans. L’insécurité et la violence sont un frein aux projets de développement. La région du Kioulou compte environ 25 000 habitants vivant essentiellement de la chasse, la pêche, la cueillette et l’agriculture. L’association Maine-Congo-Kioulou, animée par une personne originaire du Congo, se mobilise depuis plusieurs années en faveur de cette région. En 1998, CDC Développement solidaire avait soutenu la (...)

Partagez


Recommander cette page