Economie locale

Réhabilitation des lieux de vie d’un village de brousse

Sénégal

Lieu : village de Keur Matar

Contexte : après avoir effectué un stage de 5 semaines au Sénégal, deux infirmières et une étudiante, ont fondé une association pour aider les habitants du village de Keur Matar à réaliser les projets qu’ils souhaitaient voir développer.
Situé à 60 km de Dakar, ce village de 5 000 habitants est essentiellement agricole. Le revenu moyen d’un habitant travaillant aux champs est de 2000 F par an. Les femmes sont chargées plus spécialement de moudre le mil, tâche pénible qui mobilise beaucoup de temps. Le taux de scolarisation est encore très faible (30 à 40 %).
Par ailleurs, le manque d’infrastructures pour l’évacuation des déchets accentue la prolifération des mouches et des moustiques, vecteurs de maladies.
Le projet consiste à réhabiliter les principaux lieux de vie du village.

Nature de l’investissement : construction d’une classe supplémentaire, d’un foyer bibliothèque, d’un moulin à mil et de
12 latrines.

Association partenaire : ADOUNA.med

Coût total : 194 486 F

Financement accordé : 30 000 F

2001

Partagez


Recommander cette page