Solidarité Philippines

Reconstruction, moyens de subsistance et accès aux services de base pour les populations affectées par le typhon Haiyan

Lieu : Barangay de Papay, municipalité de Daanbantayan, au nord de l’île de Cebu

Contexte : Le typhon Haiyan qui a frappé le centre des Philippines le 8 novembre 2013 a fait plus de 6 000 morts, 29 000 blessés et engendré le déplacement de plus de 4 millions de personnes.

Face à l’ampleur de la catastrophe, les autorités philippines et leurs partenaires présents sur le terrain ont lancé une grande opération d’aide d’urgence dans les zones les plus touchées par le typhon : Tacloban (région des Visayas, île de Leyte), Bantayan (nord de l’île de Cebu), îles Negros, Panay et Palawan.

Après une phase d’urgence permettant l’accès des populations aux secours et aux biens de première nécessité (eau, abris d’urgence, premiers soins), une évaluation menée par deux délégués de la CRF en janvier 2014, a permis d’identifier de nouvelles priorités à moyen et long-terme pour la phase de relèvement des populations affectées par le typhon. En effet, plus d’un million de personnes ont subi la perte totale ou partielle de leur logement, et ne sont pas en mesure de le reconstruire. Aussi, la Croix-Rouge française s’est engagée à soutenir la Croix-Rouge des Philippines dans un projet permettant aux ménages du quartier (barangay) de Paypay de retrouver un logement, de récupérer leurs moyens de subsistance, et d’accéder à des services de base, essentiellement de santé. Ce projet contribue ainsi à renforcer la résilience de la population.

Résultats attendus :
- 740 personnes habitent des logements plus sûrs et plus résistants aux catastrophes naturelles. Ils ont également accès à l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates ;
- 2 500 personnes ont développé et diversifié leurs sources de revenus grâce à des activités favorisant le développement des moyens de subsistance
- 3750 personnes ont accès à des structures collectives de santé qui fonctionnent bien (centre de santé, centre communautaire multifonctionnel).
- Les connaissances et capacités liées à la gestion et à la réduction des risques de catastrophes sont renforcées et partagées auprès des populations vulnérables, des écoles et des autorités publiques

Activités principales :
En partenariat avec la Croix-Rouge des Philippines et l’organisation Habitat for Humanity pour le volet construction :
- Construction de 148 maisons permanentes
- Construction/Réhabilitation des infrastructures : routes, accès à l’eau et à l’électricité, infrastructures d’assainissement des eaux usées
- Reconstruction de structures communautaires résistantes aux catastrophes pour les 3 750 habitants du barangay de Paypay :
- 1 centre de santé pour les premiers soins (notamment maternels et infantiles), premier point de contact entre les résidents de la communauté et les structures de santé municipales et provinciales
- Un espace réservé à la garde pour enfants en bas âge
- Un centre communautaire destiné aux activités sociales, dont les activités et campagnes de sensibilisation à la réduction des risques.
- Un espace destiné aux activités et au stockage des équipements de l’équipe de réponse à l’urgence de la Croix-Rouge philippine en cas de catastrophes (43 volontaires et un team leader dans le district de Paypay)
- Diversification des sources de revenus des ménages via la distribution ponctuelle de subventions et la formation pratique de jeunes personnes.
- Renforcement des capacités des communautés et des autorités locales en termes de gestion des catastrophe, via des campagnes de sensibilisation, des formations, la mise en place de plan d’actions, etc.

Objectif du programme : contribuer au rétablissement de conditions de vie plus saines et plus sûres des populations les plus vulnérables affectées par le typhon Haiyan dans le district de Paypay.

Financement : ce projet, d’un budget total de 1 327 000 € est financé à 100 % par les fonds destinés aux victimes du typhon Haiyan, reçus par la CRF dans le cadre d’appels à la générosité publique et via des subventions publiques et privées.

Financement accordé par CDC Développement solidaire : 84 000 €

Porteurs du projet :
la Croix Rouge des Philippines, avec l’appui de la Croix Rouge française

Partagez


Recommander cette page