Santé

Mise en place d’un système de santé

Mongolie

Lieu : au nord ouest de la Mongolie

Contexte : Enclavée entre la Chine et la Sibérie, la Mongolie est très vaste (3 fois la France) et très peu peuplée (2,5 M d’habitants). Les mongols sont nomades, vivant toute l’année sous la yourte qu’ils déplacent au gré des saisons pour ménager les sols qui nourrissent leurs troupeaux. C’est une société pastorale qui survit dans une nature superbe et hostile, à la merci d’une sécheresse ou d’un « Dzoud », hiver trop neigeux pour permettre aux bêtes de brouter le sol.
Peuplée en partie de nomades Kazakh depuis le milieu du XIXème siècle, la région de Bayan Ulgii est la plus isolée (1600 km d’Oulaa Baatar la capitale, 4 jours de piste), la plus montagneuse (altitudes comprises entre 1700 et 4300 m) et la plus pauvre de Mongolie.
Les structures de soin sont articulées autour d’un hôpital régional dans la capitale locale et de dispensaires dans les soums (subdivisions de la région). La faiblesse des moyens financiers du pays ne permet plus de former le personnel médical, d’équiper les hôpitaux et de fournir les médicaments en théorie gratuits et en pratique absents.

Objectif : définir et mettre en place un système de santé de qualité adapté à la vie des éleveurs nomades. Le site pilote choisi est la région la plus isolée et la plus pauvre de Mongolie. Ce système devra être transposable aux autres régions.

Nature de l’investissement : achat de matériel d’occasion : un échographe, un électrocardiogramme et des appareils de mesure et d’analyse.

Association : Actions Mongolie

Ccût total : 20 000 €

Financement accordé : 5 000 €

Bilan au 22/03/2007 :

Le bilan de l’action 2006 menée par Actions Mongolie est très positif.
A l’hôpital de Bayan Ulgii, le médecin local a acquis une parfaite autonomie pour l’opération de la cataracte et, d’une façon générale, une bonne technique chirurgicale en ophtalmologie médicale légère. 315 consultations et 32 opérations ont été réalisées.
Au cours des missions dans le désert de Gobi (d’une durée de 3 jours), l’association a pu soigner à chaque fois, plus de 300 personnes, en très grande majorité des éleveurs ; dans le Khentii, on exploite des mines de fluorure de calcium, de charbon et d’or et la majorité des patients étaient des mineurs
En fin de mission, pour préparer celle de 2007, Actions Mongolie a fait le point sur les besoins prioritaires.

« Le Président de la République de Mongolie, Monsieur Nabaryn Enkhabayar, en visite officielle en France, a décerné le samedi 24 février 2007 à Actions Mongolie la médaille d’honneur du 800ème anniversaire de la fondation du Grand état Mongol ».

Partagez


Recommander cette page