Santé

Extension d’un centre de santé

Lieu : commune de Kayokwe (province de Mwaro au centre du Burundi)

Contexte : Le Burundi est un pays d’Afrique centrale qui est sorti de la guerre en 2004, après 9 ans de période de guerre. L’insécurité a engendré la pauvreté et le pays ne dispose pas assez de ressources pour permettre l’accès aux soins de tous ; le revenu par habitant est de moins de 1 € par jour.

La population de la province de Mwaro a très peu accès au circuit monétaire car elle consomme toute sa production alimentaire et la province offre peu de prestations de soins accessibles aux plus vulnérables.

En 2008, l’association Ubuvukanyi a ouvert un centre de santé au cœur de la commune ce qui permet aux 25 000 habitants d’avoir un accès aux soins pour une cotisation de 2 € par ménage et par an.

Le comité de suivi des activités du centre de santé ainsi que le personnel ont constaté que le manque d’hygiène est toujours responsable de nombreuses maladies. De plus, dans cette région, il y a beaucoup de grosses non désirées, surtout chez les jeunes filles, et cela favorise aussi la contamination du Sida. Cela est dû principalement au manque d’information et de sensibilisation pour ceux et celles qui n’ont pas été à l’école.

Pour baisser le nombre des maladies liées à l’hygiène et aussi les cas de grossesses non désirées et la propagation du sida, le centre de santé souhaite organiser des réunions d’information. Mais en l’absence d’une salle de réunion au centre de santé, elles devraient se dérouler en plein air et ce n’est pas envisageable. Comme la fréquentation sera plus féminine, suivre ce type de séance en dehors d’une salle fermée n’est pas possible compte tenu de la mentalité dans cette région.

Le centre prévoit d’affecter deux infirmiers, au moins une heure par jour, aux séances de sensibilisation. L’entretien de la salle sera assuré par le centre et une fois par an, un maçon interviendra pour détecter les points à consolider et les travaux à faire.

Cette salle servira aussi à l’alphabétisation qui a commencé en plein air, mais qui est souvent interrompue par la pluie. Cette alphabétisation, surtout des femmes, aura un impact positif sur la réalisation des objectifs du centre de santé.

Objectif :
- améliorer l’hygiène et la santé des habitants de la commune de Kayokwe avec une baisse des maladies liées au manque d’hygiène, des grossesses non désirées et des contaminations du Sida.

Nature de l’investissement  :
- construction d’une extension du centre de santé : une salle de 100m².

Financement accordé : 7 000 € sur un budget de 11 350 €
Association partenaire : Ubuvukanyi

Bilan au 30/04/2015

La construction de la salle, commencée le 14 juillet 2014, s’est terminée en mars 2015.

La construction a permis de relancer l’activité de la coopérative des femmes du village. Ce sont les femmes qui ont fabriqué les briques et avec les bénéfices réalisés elles ont pu achter des uniformes et des cahiers pour leurs enfants et se constituer un petit capital.

Les premières séances de sensibilisation viennent de débuter.

Partagez


Recommander cette page