Santé

Création d’une unité de santé dans une zone de nomades touaregs

Niger

Lieu : région d’Agadez au Nord du pays

Contexte : selon le rapport d’octobre 1998 de Médecins du Monde, le Niger connaît le taux de mortalité infanto-juvénile le plus élevé au monde : 280/1000. Le taux de malnutrition chronique des enfants de moins de 5 ans atteint 34 % en milieu rural. Dans le département d’Agadez, la situation sanitaire est précaire en raison de la difficulté d’accès aux soins pour les affections graves ne pouvant être soignées localement. Nombre de campements sont situés à plus de 100 km des structures de santé fonctionnelles, et très loin de l’hôpital le plus proche à Agadez.
La création d’une unité de santé intégrée dans la zone rurale d’Agharous permettrait de suivre médicalement 500 familles, soit environ 5 000 personnes dispersées sur 40 km, essentiellement des éleveurs nomades.
La mise en place d’un système mutualiste permettra l’autofinancement de l’unité de santé au bout de 3 ans. En complément, il est prévu de former des auxiliaires de santé et des secouristes qui se déplaceront sur les lieux de vie ou travailleront dans des cases relais.

Nature de l’investissement : construction et installation du bâtiment, équipement en matériel médical, achat d’un chameau et d’une moto.

Association partenaire : Touaregs

Coût total : 16 820 €

Financement accordé : 7 002 €

2002

Partagez


Recommander cette page