Education

Création d’une école du bois

Cambodge

Lieu : à Kompong Speu (40 km de Phnom Penh) au Cambodge

Contexte : Pays d’Asie du Sud Est, d’une superficie de 181 035 km², le Cambodge comptait en 2001, 13,5 millions d’habitants. Depuis 1975, marqué par la prise de pouvoir par les « Khmers Rouges », le Cambodge se reconstruit tant bien que mal de conflits militaires en conflits militaires. La paix et la sécurité sont aujourd’hui assurées mais la pauvreté reste très présente. Aujourd’hui, 35 à 40 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. La réduction de la pauvreté est un véritable défi et repose sur une croissance économique soutenue ; la création d’emplois est primordiale et passe par le développement de nouvelles sources de croissance, associée à une meilleure répartition des richesses.

Le projet des Enfants du Sourire Khmer contribuera à répondre à cette problématique. Aujourd’hui, le bois, une des ressources naturelles du pays, fait l’objet de coupes dommageables pour l’environnement et souvent illégales ; il est pour l’essentiel, acheminé vers l’étranger sous forme de grumes. Lorsqu’il apparaît sous forme de produits manufacturés sur le marché local, il est mal dégrossi ou, pour les ouvrages de qualité, il aura été travaillé par une main d’œuvre issue des pays voisins. Il y a bien présence de ressources naturelles d’une part et besoins de consommateurs d’autre part, mais le savoir-faire de qualité est absent. La solution pour l’avenir consiste à former les Cambodgiens.

Le projet a pour ambition de créer une Ecole du Bois, à l’intention de jeunes entre 15 et 20 ans, issus des centres d’enfants de l’association ESK notamment, ainsi que des enfants soutenus par d’autres associations.

Objectif : Poursuivre l’accompagnement des enfants des centres de l’association (démunis, orphelins, en grande difficulté) en leur permettant d’acquérir une autonomie suffisante au travers d’un métier.

Nature de l’investissement : sur un terrain de 3 300 m², construction d’un bâtiment qui comprend les classes, les dortoirs et des lieux de vie.

Coût total : 84 084 €

Financement accordé : 15 000 €

Association partenaire : Les Enfants du Sourire Kmer

Bilan au 27/03/2008  :

La première phase de formation des maîtres a débuté fin avril 2007avec la présence de 4 ébénistes bénévoles et s’est clôturée mi octobre.

La construction du bâtiment, par une entreprise locale, a démarré le 9 janvier 2008 et doit s’achever en avril. Les apprentis, formés en 2007, participeront à la construction de « leur » école en produisant les éléments de menuiserie (porte, fenêtre, cloisons…). Ils appliqueront ainsi les enseignements acquis durant les 7 premiers mois de leur formation et, participant à la construction de l’école, ils se l’approprieront plus aisément.

Par ailleurs, en février 2008, deux des ébénistes bénévoles sont repartis pour la deuxième phase de formation ; ils resteront jusqu’à la rentrée scolaire d’octobre. Ils vont :
- encadrer le travail des apprentis-formateurs jusqu’à la fin de la construction du bâtiment ;
- élaborer les modules du programme et les faire traduire ;
- engager la seconde phase de la formation à partir du mois de mai dans la nouvelle école.

Partagez


Recommander cette page