Economie locale

Construction de 2 centres de promotion des activités artisanales

Burkina Faso

Lieu : départements de Tikaré et de Rouko, au nord du Burkina Faso

Contexte : Le Burkina Faso est un pays sahélien qui se situe parmi les pays les plus pauvres du monde. La population rurale du pays est totalement dépendante du secteur agricole dont elle tire la quasi-totalité de ses ressources alimentaires et, dans une moindre mesure, de ses ressources monétaires. Les activités tertiaires, commerce et artisanat, sont marginales dans les départements de Tikaré et Rouko, zone d’intervention du projet. Confrontés à une baisse de la productivité agricole, et en l’absence d’alternatives économiques, les jeunes adultes choisissent l’exode vers la ville ou l’exil vers des pays où ils pensent pouvoir accéder à des activités rémunérées.

Objectif : Améliorer les revenus de la population par l’accroissement de la productivité agricole, la valorisation des ressources naturelles et la diversification des activités économiques de 53 villages. La construction de deux centres de promotion des activités artisanales entre dans le cadre d’un projet d’appui au développement durable. Les centres serviront d’espace de formation aux techniques de conservation et de transformation des produits agricoles (produits maraîchers). Ils permettront également la mise en place de petites activités artisanales génératrices de revenus (savonnerie traditionnelle, tissage et teinture). Cette partie du projet consiste donc à diversifier les activités économiques dans les zones rurales.

Nature de l’investissement : Construction de deux centres de promotion des activités artisanales.

Association : SOS Sahel

Coût total : 385 200 €

Financement accordé : 15 000 €

Bilan au 22 mars 2007  :

La convention a été signée le 11 septembre 2006 entre CDC Développement solidaire et l’association SOS SAHEL ainsi que le premier versement correspondant à 50% du montant de notre soutien financier.
L’association SOS Sahel construira 2 centres de promotion des activités artisanales :
- le premier à Rouko : le procès verbal d’identification du terrain a été établi le 22 juillet 2006 et l’autorisation de construction a été délivrée le 15 mars 2007 : début des travaux de construction le 19 mars 2007.
- le second à Tikaré : le procès verbal d’identification du terrain a été établi le 28 décembre 2006 et l’instruction est en cours pour l’autorisation de construction.

Partagez


Recommander cette page