Education

Construction d’une école

Lieu : village de Dahoré au Sud du Burkina Faso

Contexte : Dahoré est situé à près de 290 km de la capitale Ouagadougou et compte un peu plus de 800 habitants. Le village est situé dans une région essentiellement agricole qui produit principalement du coton, du niébe et commence à transformer le karité. Mais la proximité des mines d’or, propriété de sociétés étrangères, exploitées souvent dans des conditions de travail déplorables, modifie profondément le tissu social et entraîne un absentéisme grandissant des enfants à l’école.

Il y a actuellement deux écoles primaires à Dahoré, une première construite en 1995 (6 niveaux du CP au CM2) et une seconde de 3 classes, ouverte dans des locaux disséminés et provisoires. L’association Savigny Tiers Monde contribue au fonctionnement des deux écoles.

Cependant, les autorités de l’éducation viennent de décider de transformer la première école en collège, à raison d’une classe par an à partir de 2014. Les raisons de cette décision se situent à deux niveaux. A l’échelle nationale, la scolarisation dans le primaire a progressé, ce qui fait potentiellement plus de collégiens, et le gouvernement a décidé de pousser davantage d’enfants vers le secondaire. Devant les besoins de classes de collège, la politique nationale est de transformer certaines écoles primaires en collèges.

Dès la rentrée 2014, une classe de 6ème a été ouverte et une classe du primaire supprimée à l’école primaire de Dahoré ; L’ouverture d’une classe de 5ème suivra et ainsi de suite durant les prochaines années. Les nouveaux écoliers du primaire de Dahoré étudient maintenant sous une paillotte.

La construction d’un nouvel ensemble scolaire permettra de remédier à cette situation très préjudiciable pour les enfants. L’emplacement du nouvel ensemble a été validé par les représentants du village. Il sera plus proche des lieux d’habitation des enfants.

Le bâtiment, construit la première année, comprendra 3 classes, un magasin et un bureau. Une cantine et des latrines viendront compléter l’ensemble l’année suivante.

Le forage du centre de santé, pas trop éloigné de l’emplacement choisi pour l’école, pourra être utilisé provisoirement. Un projet de nouveau forage a été intégré dans un projet global de gestion de l’eau du village, à l’étude actuellement.

Objectif  :
- améliorer les conditions d’accueil et de scolarisation des enfants du primaire du village

Nature de l’investissement :
- construction d’un bâtiment de 3 classes, un magasin et un bureau

Financement accordé : 15 000 € sur un budget de 34 000 €
Association partenaire : Savigny Tiers Monde

Partagez


Recommander cette page