Education

Construction d’une école

Niger

Lieu : village de Farès, zone saharienne très isolée à l’extrême nord du Niger

Contexte : depuis 1990, le nord du Niger subit les lourdes conséquences d’une guerre civile (massacres, exils, ruine économique...). La paix revenue, les besoins sont toujours énormes et divers. Les populations de cette région souffrent de dures conditions climatiques et d’un quasi-abandon de l’administration centrale du pays.
La création d’une école en semi-dur permettrait à une cinquantaine d’enfants d’amorcer une scolarité. La population se chargerait de préparer le site et de pourvoir à l’entretien des bâtiments. L’association Assakok espère également que cette action inciterait les pouvoirs publics à désenclaver la région concernée.

Nature de l’investissement : construction de l’école.

Association partenaire : Assakok

Coût total : 76 000 F

Financement accordé : 76 000 F

1996

Partagez


Recommander cette page