Economie locale

Construction d’une coopérative et formation d’apprentis maçons

Niger

Lieu : ville de Wagadé, région de l’Aïr

Contexte : les sécheresses successives, la surconsommation du bois pour la cuisine et pour la construction contribuent à la disparition rapide des arbres. Afin de lutter contre la désertification a été développée une technique de construction sans bois, solution viable, abordable et accessible à la population.
L’association AKARAS qui regroupe des étudiants en architecture, travaille depuis 1998 au Nord du Niger, en liaison avec la population locale, à diffuser cette technique de construction, respectueuse de l’environnement. Plusieurs bâtiments ont été construits à la demande des habitants.
A chaque fois, il s’agit de remplir un double objectif : contribuer au développement local par la construction d’un bâtiment et former la population à cette méthode de construction sans bois.
Aujourd’hui, l’association entend poursuivre cette action en agissant dans une autre région, celle de l’Aïr. Sollicitée par les touaregs, la construction d’une coopérative servira pour la formation de futurs maçons.

Nature de l’investissement : construction d’une coopérative et formation de 15 apprentis maçons à la construction sans bois.

Association partenaire : AKARAS

Coût total : 13 414 €

Financement accordé : 4 586 €

2003

Partagez


Recommander cette page