Economie locale

Construction d’une banque de céréales et d’un moulin

Burkina Faso

Lieu : région de le Fourba, province de Bam

Contexte : le Burkina Faso est l’un des pays d’Afrique où l’analphabétisme est le plus fort. Les filles sont particulièrement concernées. Les parents n’ont pas les moyens financiers de les envoyer à l’école, d’autant que la période de scolarité coïncide avec celle où les récoltes sont les plus médiocres, et les revenus les plus faibles.
La construction d’une banque de céréales (local de stockage) permettrait d’acheter le grain au cours le plus bas et de le revendre aux intermédiaires au cours le plus haut. Le bénéfice dégagé permettrait aux parents d’acheter des fournitures pour scolariser leurs enfants ou de suivre eux-mêmes les cours du soir.
Parallèlement, la construction et l’équipement d’un moulin déchargeraient les femmes occupées à la tâche du concassage. Elles pourraient plus facilement se libérer pour assister aux cours d’alphabétisation. De plus, le moulin constitue une activité génératrice de revenus. Enfin pour faciliter le démarrage du projet, l’achat de matériel scolaire est indispensable.
Les villageois sont très impliqués dans le projet et donneront 100 sacs de grain pour la constitution du premier stock. L’autofinancement est prévu au bout de 3 ans.

Nature de l’investissement : construction de la banque de céréales, construction et équipement d’un moulin, achat de matériel scolaire.

Association partenaire : DABA

Coût total : 140 657 F

Financement accordé : 37 706 F

2001

Partagez


Recommander cette page