Santé

Construction d’un Centre de Santé et de Promotion Sociale

Lieu : village de Saran, à l’Ouest du Burkina Faso

Contexte : La couverture du Burkina Faso en infrastructure de soins de santé est insuffisante dans certaines zones, notamment en milieu rural. Il y a encore un taux élevé de morbidité et mortalité, du au paludisme, parasitoses intestinales et autres nombreuses maladies, ainsi qu’à la persistance de pratiques culturelles néfastes. La plupart de ces cas sont causés par l’ignorance, particulièrement le manque d’hygiène. Les besoins de sensibilisation et d’information sont considérables.

A Saran, un agent de santé communautaire a été formé et a reçu un minimum de médicaments pour traiter les maladies les plus courantes. Mais un malade sur cinq doit être évacué vers le dispensaire le plus proche et trois femmes sur quatre accouchent chez elles sur une natte à même la terre battue, faute de pouvoir se rendre dans une maternité.

Pour les 1 200 habitants de Saran et les 2 000 des villages voisins, le dispensaire le plus proche se trouve à 18 km qu’il faut parcourir à pied ou à vélo sur une piste en latérite. L’hôpital le plus proche se situe soit à 24 km au Nord ou 29 km au Sud.

A la demande des villageois, et en accord avec le Ministère de la Santé et suivant ses directives, l’association Ainsi Sois Je Ainsi Sois Tu, a commencé, en 2013, la construction d’un Cantre de Santé et de Promotion Sociale à Saran.

Le bâtiment qui accueille le dispensaire est achevé et il reste à construire la maternité, les trois logements pour les personnels et les annexes (cuisine, douches, latrines, dépôt et hangar). Un forage équipé d’une pompe donnera l’accès à l’eau et l’ensemble des bâtiments sera électrifié. Des villageois bénévoles réaliseront les travaux préparatoires et aideront au creusement des fondations.

Les autorités du village et les partenaires locaux se sont réunis pour la création d’un Comité de gestion des installations. Une fois terminé, le CSPS sera la propriété du village de Saran, sous couvert et contrôle de la Mairie de Yaba ; cette dernière assurera les charges du personnel médical, l’entretien des structures et son fonctionnement via le Comité de gestion du village.

Objectifs :
- contribuer à la réduction de la morbidité et mortalité dans la zone
- sensibiliser les populations à l’hygiène
- améliorer les conditions de conservation des médicaments et vaccins

Nature de l’investissement :
- construction d’une maternité, des logements de fonctions et des latrines

Financement accordé : 15 000 € sur un budget de 26 533 €
Association partenaire : Ainsi Sois Je Ainsi Sois Tu

Partagez


Recommander cette page