Santé

Améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans 4 villages

Lieu : villages de Troloack Tboung, Troloack Lech, Tian Kam Choeung et Bantoat Bous au Cambodge

Contexte : La population du Cambodge a beaucoup souffert du tragique épisode des Khmers rouges. Dans la province concernée par ce projet, les autorités cambodgiennes avaient décidé d’accueillir une partie des cambodgiens qui avaient fui les conflits.

Encore aujourd’hui, dans les villages reculés dans lesquels l’association Aide à l’Enfant Réfugié (AER) mène ses actions, les populations sont dans une très grande pauvreté, sans accès à l’eau potable et sans électricité.

Les résultats constatés à la suite des deux premiers projets d’assainissement menés en 2010/2011 et 2012/2013 sont très encourageants : réduction des maladies infectieuses, allègement des corvées d’eau très significatif, utilisation et bon entretien des installations réalisées, changement très positif des règles d’hygiène et des conditions sanitaires.

Plus particulièrement sur l’aspect assainissement, l’AER a constaté que beaucoup de bénéficiaires, au départ réticents à l’usage des latrines, se sont aperçus des bienfaits que leur apportait cette solution moderne d’assainissement. Elles ont fait le constat que de nombreuses maladies liées à une mauvaise hygiène ont alors disparu. Ces bénéficiaires ont alors popularisé l’usage de ces latrines, ce qui a conduit les élus locaux de villages voisins à en réclamer d’avantage pour les nouveaux projets.

L’intensité de la demande se voit par le fait que les villageois s’engagent à participer aux dépenses, malgré leurs très faibles revenus, à hauteur d’environ un tiers du prix de la réalisation de ces latrines. La liste des requêtes s’est allongée et pour les 4 villages jugés prioritaires, elle est de 264 latrines.

Les forages bénéficieront à environ 1100 personnes et les latrines à environ 4200 personnes. Des « comités d’eau » seront formés à la surveillance et à l’entretien des forages.

Objectifs :
- Améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement
- Améliorer les conditions d’hygiène et de santé

Nature de l’investissement :
- Réalisation de 12 forages profonds équipés de pompes
- Achat de 100 filtres céramique et 24 filtres à sables
- Construction de 264 latrines
- Formation des villageois à l’utilisation et l’entretien des équipements

Financement accordé : 15 000 € sur un budget de 153 000 €
Association partenaire : Aide à l’Enfant Réfugié

Partagez


Recommander cette page