Santé

Aide alimentaire (1)

Niger

Lieu : Niger

Contexte : L’association CODEGAZ poursuit ses actions menées au Niger en 2005 afin d’intervenir sur les conséquences de l’importante crise alimentaire qui s’était déroulée dans ce pays à partir du printemps 2005. Ces actions comprennent à la fois un prolongement des actions de 2005, car la situation alimentaire nigérienne reste fragile, mais également la mise en place de projets de développement durable ; ceux-ci restent certes à petite échelle mais ils sont déterminants pour les communautés rurales concernées qui pourront ainsi maintenir les conditions de leur subsistance.

Objectif : Continuer de faire bénéficier de l’aide alimentaire à des structures villageoises dans les régions les plus touchées par la crise alimentaire de 2005 par l’approvisionnement en spiruline et en lait pour le traitement de la malnutrition, par la fourniture de semences indispensables au redémarrage de l’activité agricole, et par la reconstitution du cheptel pour le redémarrage de l’élevage. L’équipe missionnée par CODEGAZ au Niger en 2005 avait été particulièrement frappée par l’état de déséquilibre alimentaire des 350 enfants scolarisés à Bankilaré (250 kms au nord-ouest de Niamey). C’est pourquoi, des contacts complémentaires ont été pris avec le Directeur de cette école pour envisager le prolongement de l’aide alimentaire (fourniture quotidienne de lait à chaque enfant), et la construction d’un réfectoire équipé d’une cuisine.

Nature de l’investissement : Achats (spiruline, lait, semences, animaux), construction d’un bâtiment, acheminement

Association : CODEGAZ

Ccoût total : 35 900 €

Financement accordé : 35 900 €

(1) Collecte tsunami

Constatant qu’une somme importante était encore disponible à la fin de l’été 2005 sur les fonds réunis au profit des sinistrés du tsunami et compte tenu de la grave crise alimentaire qui s’était développée en Afrique sahélienne, une partie des fonds a été redéployée, avec l’accord des donateurs, au profit de projets dans cette partie du monde en développement.

Partagez


Recommander cette page