Economie locale

Achat de matériel de couture pour 10 jeunes filles

Cameroun

Lieu : Douala au sud ouest du Cameroun

Contexte : Le Cameroun est un pays du golfe de Guinée sur la façade occidentale de l’Afrique. Par sa superficie de 475 442 km² et sa population d’environ 16 380 000 habitants (2005), le Cameroun est un pays moyen en Afrique. Mais sa position centrale, son bilinguisme anglais-français et son niveau de développement (en régression toutefois depuis le début des années 1990) lui donnent un poids beaucoup plus important sur le continent. Il a atteint aujourd’hui l’autosuffisance alimentaire grâce à ses pluies, son ensoleillement et ses fertiles terres volcaniques.

La situation de Douala, capitale économique du Cameroun, ville de 3 millions d’habitants, est marquée par le chômage généralisé, la pauvreté facteurs de délinquance et de prostitution. Elle est aggravée chez les jeunes affectés par le sida (soit infectés, soit orphelins) par la stigmatisation qui leur ferme les portes. Depuis 6 ans, l’association l’Appel travaille dans cette ville à la lutte contre le sida.

Avec l’aide de CDC Développement solidaire en 2005, l’association L’Appel a formé un groupe de 10 jeunes filles à la couture. Il reste à les aider à exercer leur métier pour les rendre autonomes. Pour ce faire, l’association avait envisagé de créer une coopérative où elles auraient bénéficié d’un matériel commun. Mais cette solution aurait désigné ces jeunes à la stigmatisation et aurait été un facteur de limitation des débouchés et des ventes. La dispersion des travailleuses dans les différents quartiers de la ville doit permettre de respecter l’anonymat et de multiplier les promesses de vente qui se feront par proximité. Des visites mensuelles permettront de suivre leur travail et au terme d’un an, le matériel restera acquis par la jeune couturière si elle a satisfait aux conditions de travail et de capacité. Si les performances sont insuffisantes, la période d’essai sera prolongée d’un an.

Objectif :
donner à chaque ancienne élève les moyens de s’installer à son domicile, de créer des pièces de couture et de les commercialiser ce qui leur permettra de s’insérer dans la vie socioprofessionnelle.

Nature de l’investissement :
achat de machines (2 par personne, l’une simple à pédale et l’autre électrique « fait tout »)
achat de petit matériel (fer à repasser, paire de ciseaux, règle…..)
achat des consommables (papier de coupe et tissu)

Coût total : 12 294 €

Financement accordé : 8 800 €

Association partenaire : L’APPEL

Bilan au 27 mars 2008  :

En mai 2007, l’association l’APPEL a rencontré les 10 jeunes filles pour s’assurer de leur forte motivation. Le programme a commencé en juillet 2007 et s’est déroulé de la façon suivante :

- achat de matériel : 10 machines à coudre « simples », 4 machines « fait tout » et du petit matériel (règles, équerres, ciseaux…) et remise d’une somme de 83,85 euros à chacune des 10 jeunes filles pour son installation (moyen choisi pour les responsabiliser et leur apprendre à gérer leur futur commerce) ;
- installation : sur les 10 jeunes filles, 8 se sont installées à leur domicile, une a loué un petit logement et la dernière est à la recherche d’un local. Avec l’argent reçu elles ont acheté les consommables nécessaires au début de leur travail. Ensuite, la monitrice, chargée de leur suivi, a rendu visite à chacune d’entre elles pour s’assurer des conditions de son installation.
- accompagnement et suivi : 2 fois par mois, des visites sont effectuées au domicile des jeunes filles pour suivre la régularité de leur travail de couture, la qualité, le nombre de pièces vendues ainsi que l’entretien des machines. Ces visites ont aussi pour objet de les encourager et de les aider à la gestion de leurs micro-entreprises.

Partagez


Recommander cette page