Education

Achat d’une pompe pour la réhabilitation du forage d’une école

Burkina Faso

Lieu : village de Nahi, département de Fouzan, au sud du Burkina Faso

Contexte : Nahi, village rural du département de Fouzan, est situé à 300 kilomètres de Ouagadougou, la capitale du pays ; il compte plus de 3 000 habitants. La région a vu ces dernières années sa population augmenter rapidement avec l’arrivée de nombreux migrants ; la route vers le Ghana, goudronnée depuis 3 ans, accélère cette évolution.

L’objectif de l’association Armanioc est d’aider les populations locales à acquérir les équipements socio-éducatifs de base. Depuis plusieurs années, les habitants de Nahi lui demandent la réhabilitation du forage de leur école. Actuellement, les élèves, les enseignants et les familles aux alentours continuent de s’approvisionner à ce forage mais l’eau n’est plus limpide et présente une couleur de rouille. Les enfants se plaignent de maux de ventre et souffrent de bilharzioses.

Ce projet, en permettant l’accès à l’eau potable, devrait améliorer les conditions de vie des écoliers et des familles environnantes. Cette eau est également indispensable au Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) ainsi qu’à la santé des animaux des nombreux élevages environnants.

Objectif :
- approvisionner en eau potable les 213 écoliers, les 3 familles d’enseignants (24 personnes), le CSPS, les animaux (l’élevage étant la seconde source de revenus des villageois).

Nature de l’investissement :
- achat d’une pompe neuve de type Vergnet (les pièces détachées peuvent s’acheter au Burkina Faso).

Financement accordé : 1 500 € sur un budget de 1 964 €

Association partenaire : ARMANIOC

Bilan au 30 mars 2010 :
La pompe a été installée en août 2009 et, depuis cette date, les 213 élèves de l’école primaire bénéficient d’eau potable. L’infirmier du dispensaire a déjà pu constater une diminution importante des maladies bactériennes dues à l’eau parmi eux, en particulier une baisse importante des diarrhées.

Le 18 septembre, une formation à l’hygiène et l’assainissement a été organisée à l’intention des membres du Comité de gestion du forage de l’école.

Fin janvier 2010, 5 membres de l’association Armanioc en mission sur place ont pu constater ces améliorations et voir le jardin que les enfants ont créé pour alimenter la cantine en légumes (tomates, maïs, aubergines, oignons et carottes).

Partagez


Recommander cette page