Santé

Accès à l’eau pour 2 villages

Sénégal

Lieu : villages de Toufndé Gandé et Sambowté au nord du Sénégal

Contexte : Les deux villages sont situés dans une région enclavée à l’extrême est de l’île de Morphil entre le fleuve Sénégal et son bras le Doué. C’est une région à fort taux de natalité et la mortalité infantile-juvénile (15,3 %) est très importante ; mais malgré cela, le potentiel d’accroissement de la population est d’environ de 2 %.

Sur toute la zone des deux villages, il n’y a qu’un seul puits pas toujours fonctionnel. La grande majorité des habitants consomme l’eau du fleuve, source de nombreuses maladies hydriques (diarrhées, dysenterie, bilharziose …) en particulier en période d’hivernage.

Lors d’une mission sur place en 2009, l’association AGIRabcd a été sensibilisée par les villageois à l’accès à l’eau potable. Après étude, l’association a renoncée à la mise en place d’une installation industrielle de traitement des eaux, en raison de son coût élevé. Elle a décidé de revenir à la solution traditionnelle de fonçage de puits qui ne nécessite pas de déplacement d’expert français sur place et ne pose en outre que peu de problèmes de maintenance.

Les villageois seront impliqués dans la réalisation des puits (1 dans chaque village) en fournissant les agrégats et la main d’œuvre non spécialisée nécessaire à la maçonnerie. Le suivi du projet sera essentiellement fait par le partenaire local de la SAED (Société Nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du fleuve Sénégal), avec qui l’association travaille depuis 10 ans.

La gestion des puits ainsi que celle des matériels seront assurées par des comités de gestion.

Objectif :
-  permettre aux 3000 habitants des villages de Toufndé Gandé et Sambowté d’accéder à l’eau potable et par conséquent de réduire les maladies liées à la consommation d’eau polluée et de participer ainsi à la réduction de l’exode rural.

Nature de l’investissement :
-  fonçage, maçonnage et équipement de 2 puits,
-  fourniture de 2 pompes à pied,
-  fourniture de 2 charrettes équipées de tonnes à eau pour la distribution dans trois hameaux voisins éloignés d’environ 1 à 2 km (Gourel Beye, Winding et Pourel, soit 600 habitants),

Montant sollicité : 4 500 € sur un budget de 13 150 €

Association partenaire : AGIRabcd Essonne

Bilan au 30 avril 2014
Les travaux ont démarré début novembre et se sont déroulés normalement. Le chantier s’est achevé le 10 février 2014. La réception des travaux a été faite par un représentant de l’association et son correspondant local dès le 19 février.

Une charrette asine et 2 tonnes à eau ont été commandées ainsi qu’une analyse bactériologique et chimique de l’eau. Prochainement, un potager pédagogique va être crée dans l’école du village, à proximité du puits.

Partagez


Recommander cette page