Santé

Accès à l’eau potable

Lieu  : Bluefields sur la côte Atlantique Sud du Nicaragua

Contexte : La ville de Bluefields compte 40 353 habitants, avec un taux d’accroissement de 1,62 % depuis 2005. Elle est située à plus de 380 kms de Managua, la capitale du Nicaragua. La ville dispose d’un système de distribution d’eau mais seulement 1 417 maisons, principalement situées dans le centre de la ville, y sont connectées, ce qui ne représente qu’environ 15 % de la population totale de la ville. D’autre part, cette eau ne présente pas la qualité nécessaire pour la consommation humaine (salée entre autre). C’est pourquoi, 9,5 % seulement de la population de la commune consomme cette eau, 17,5 % achète de l’eau en bouteille et la grande majorité de la population consomme l’eau des 10 puits communautaires.

Il n’existe pas de système d’égouts dans la ville et l’eau des puits est extrêmement contaminée. Aussi, il est considéré que 92 % de la population qui consomme l’eau des puits n’a pas accès à l’eau potable.

C’est pourquoi, depuis 2009, blueEnergy a développé son programme « Eau, Assainissement et Hygiène » dans la ville. Ce programme comprend l’installation de filtres à eau biosable, le forage de puits baptistes et mécaniques, la construction de différentes technologies d’assainissement amélioré, la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène et la gestion intégrale des déchets solides pour les familles, les écoles et les centres de santé.

Aujourd’hui, grâce à ces actions, la population de Bluefields commence à prendre conscience de l’importance de consommer une eau propre et la demande en filtres à eau des habitants pour leur famille est croissante.

Le projet prévoit la construction et l’installation de 130 filtres à eau biosable dans deux quartiers en zone péri-urbaine de Bluefields. Il s’agit d’une technologie simple et peu coûteuse qui permet d’éliminer jusqu’à 98 % des organismes responsables des maladies liées à l’eau. La purification repose sur un processus mécanique de filtrage lent, à l’aide de sable et de graviers. Ces filtres s’installent à l’intérieur de la maison et doivent être remplis d’eau tous les jours, afin de garantir la purification.

Objectif :
- améliorer la qualité de l’eau pour la consommation de 130 familles (environ 715 personnes) et ainsi améliorer la santé de ces familles.

Nature de l’investissement :
- achat de matériel pour la construction des filtres,
- main d’œuvre pour la construction des filtres,
- sensibilisation à l’hygiène.

Financement accordé : 10 000 € sur un budget de 32 394 €
Association partenaire : blueEnergy

Bilan au 30/04/2015

La convention de partenariat a été signée avec BlueEnergy en février 2015, après confirmation par écrit de l’engagement de tous les bailleurs sur le projet.

Sur place, une première rencontre avec la mairie de Bluefields, un des partenaires du projet, a été organisée en mars 2015 pour présenter les activités du projet et valider le rôle de la mairie.

En interne, l’équipe Eau, Hygiène et Assainissement de blueEnergy a commencé à préparer un programme de formation sur les bonnes pratiques d’hygiène et d’usage des filtres ; cette formation sera dispensée à toutes les familles bénéficiaires du projet.

La sélection des 130 familles bénéficiaires a commencé, sur la base des sollicitations reçues au cours des derniers mois par les équipes locales. Chaque demande de filtre à eau est validée par les équipes, de BlueEnergy qui effectuent des visites chez les familles pour comprendre leurs besoins et s’assurer de la motivation des bénéficiaires. Un premier atelier d’échanges entre les bénéficiaires du projet et d’anciens bénéficiaires qui font preuve de bonnes pratiques a eu lieu en avril.

Partagez


Recommander cette page